Le goût du bois

  • 6 mai 2021

Un amateur, ce n’est pas l’inverse d’un professionnel. C’est celui qui ne travaille que pour son plaisir. Un bel exemple ici, avec Éric et ses remarquables réalisations.

Éric Boidron est, dans ses propres termes « un bricoleur régulier ». C’est le moins que l’on puisse dire, puisqu’il a dernièrement réalisé chez lui, avec des matériaux Idéa Bois Nicolas, une pergola, une terrasse, une clôture, des jardinières, des claustras, des marches d’escalier… et on ne parle ici que d’aménagements extérieurs ! « Le confinement de l’an dernier m’a bien aidé, plaisante-t-il. Mais je suis aussi issu d’une famille où l’on a toujours bricolé, que ce soit mon père, mon frère, qui est d’ailleurs devenu charpentier, ou moi ».

Et si l’arrêt de travail forcé lui a donné du temps, sa maison lui offrait de son côté de nombreuses occasions de s’exercer. « C’est une vieille bâtisse, qui a été divisée en plusieurs logements, explique-t-il. Il y a donc forcément du vis-à-vis. Alors, une clôture, une jardinière suspendue, des claustras… ce sont autant d’éléments de décoration qui permettent aussi de s’abriter des regards ». Il a également profité de ces travaux pour repeindre la maison.

Prix et qualité de conseil

Il a découvert Idéa Bois Nicolas en cherchant un fournisseur bon marché et près de chez lui.

« Ils sont à 5 km de chez moi, explique-t-il. Je voulais faire une pergola, j’avais comparé les prix sur internet pour du bois traité classe 4 et je suis passé avec mon propre plan. Ils l’ont regardé et m’ont suggéré de prendre des montants de section plus petite, en m’expliquant ce que serait suffisamment solide et plus joli. J’ai apprécié ce conseil, plus motivé par le souci du résultat final que par la vente. »

Plus bricoleur que la moyenne, Éric estime cependant que tout le monde peut en faire autant.

« Je ne suis ni menuisier ni ébéniste. Je me suis débrouillé tout seul la plupart du temps, si ce n’est un coup de main occasionnel de ma compagne ou de mon fils. Je ne suis d’ailleurs pas outillé pour de gros chantiers. Ce qui me plaît, c’est de travailler le bois, et de faire de mes mains quelque chose d’utile et de solide. Pour l’esthétique, chacun peut aller chercher le niveau de finition qu’il souhaite : on peut laisser le bois brut ou passer des heures à poncer, cela dépend de ce qui vous plaît le plus ! »

Éric nourrit déjà d’autres projets pour sa maison, qui pourraient nécessiter un nouveau passage à Bénesse-Maremne :

« Il y a une grosse souche de chêne dans mon jardin, que j’aimerais transformer en banc et bac à fleurs… » Comme quoi, une fois que l’on a contracté le virus… du bricolage, toutes les occasions sont bonnes pour rechuter ! »

Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
online free course
download intex firmware
Download Premium WordPress Themes Free
free online course